Auteur/autrice : Imagerie d'Avenir

Le traitement consistera à irradier le patient avec des faisceaux d’électrons de forte énergie durant une très courte durée en préservant les tissus sains, à la différence de la radiothérapie conventionnelle. Premier prototype de machine en France (accélérateur d’électrons) permettant l’application préclinique de la flashthérapie externe sur des patients. L’outil industriel de Thales est bien adapté à la production de tels accélérateurs (maitrise des processus physiques et de leur implémentation dans des machines de haute énergie).THALES possède la maîtrise technique et industrielle dans la conception d’un système d’imagerie par rayons X par tomographie nécessairement intégré à un tel équipement.Un tel…

Read More

2012 Lutte régionale contre l’annonce d’une cession de la branche radiologie. Le projet est abandonné en septembre, la coordination Thales crée le Collectif Imagerie d’avenir. 2013 Création du bulletin Imagerie d’avenir. Le n°1 « radiographie d’une industrie d’avenir » est distribué à la Conférence Parlementaire Avenir & Système de santé.• Rencontres du collectif Thales : avec le responsable pôle imagerie du CHU de Grenoble, avec AVIESAN (Alliance pour les sciences de la vie de la santé) et son PDG André Syrota spécialiste de l’imagerie, avec le directeur de la stratégie, recherche et innovation du ministère de la recherche.Bulletin Imagerie d’avenir n°…

Read More

Premières avancées,premières victoires… Une étape vient d’être franchie dans ce sens par l’équipe de R&D de Thales AVS Moirans avec une première brique technologique « Connected Radiology ». Ce produit est orienté vers la maintenance prédictive des équipements de radiologie. Le but étant de collecter les données techniques issues des dispositifs médicaux, de les stocker sur un cloud sécurisé et de les traiter en temps réel. Conçu à l’origine pour traiter en particulier les détecteurs Trixell, du fait de la fiabilité de ces détecteurs, le projet s’est rapidement orienté vers l’intégration de détecteurs concurrents et de générateurs X de nos clients…

Read More

Alors que le gouvernement pointe la négligence des agents hospitaliers, nous pensons que la sécurité informatique de nos hôpitaux tient surtout à trois éléments : le matériel donc des composants produits de source sûre, les logiciels spécifiques (non développés par les GAFAM) mais à coût supportable, et l’architecture des systèmes d’information de santé qui doit être conçue pour et avec les utilisateurs afin de répondre à leurs besoins précis. Ils doivent permettre le partage des données sans compromettre leur confidentialité. En résumé, il faudrait fabriquer du matériel presque sur mesure mais commun à tous les établissements, dont le stockage compartimenté…

Read More

Voici le projet élaboré par le collectif Imagerie d’avenir et déposée par Philippe Martinez lors de la session du Conseil National de l’Industrie (CNI) et par Franck Perrin au Comité Stratégique de Filière Santé (CSF S) Le rapport PIPAME1 de 2011 concernant les dispositifs médicaux pointait les faiblesses de la filière des technologies de la santé, principalement l’absence de grande entreprise leader sur le marché français et international, capable de fédérer et d’entraîner l’ensemble des acteurs de la filière, du développement à la production. La situation n’a pas évolué en ce sens : recherche de qualité, Start up innovantes se…

Read More

1. Identifier les acteurs industriels prêts à participer, grands groupes, ETI, PME et start-up. Élargir le cercle de recherche aux entreprises françaises présentes dans les secteurs de la high-tech, spatial, avionique, défense, électronique, robotique…) et le numérique. 2. Identifier les parties prenantes de la recherche institutionnelle 3. Faire une étude de faisabilité, financière, géographique, juridique. 4. Étude de changement de réglementation afin de favoriser l’achat de matériel produit sur le territoire national. Nous avons rappelé que la proposition de création d’un Centre technologique appliqué au déploiement de la filière, dédié à la fabrication de prototypes permettrait de : créer un…

Read More

La France dispose d’un immense patrimoine en matière de données de santé : données cliniques des établissements ou professionnels de santé, des cohortes, des laboratoires de biologie, de radiologie ou encore les données médico-administratives regroupées dans le Système National des Données de Santé (SNDS). L’élément principal du SNDS ets le SNIIRAM, qui regroupe les données de l’assurance maladie et du système hospitalier. Le SNIIRAM c’est : de 65 millions de dossiers de santé 1,2 milliards de remboursements par an 11 millions de séjours hospitaliers Soit 200 To de données d’une richesse inouïe accumulée par notre système de sécurité sociale aujourd’hui…

Read More

On peut aujourd’hui mesurer les effets désastreux de cette opération notamment sur le plan de notre balance commerciale avec les États Unis, l’Allemagne, la Hollande ou encore la Corée du Sud (2). Cet abandon, au-delà de la dégradation de notre balance commerciale et de la baisse des emplois qu’elle a provoquée, a engendré d’autres conséquences plus sournoises. La vente de la CGR marque un tournant dans la relation entre l’industrie et le « monde de la médecine ». C’est la fin de la co-élaboration des cahiers des charges pour définir l’appareil, l’instrument, le logiciel souhaité par les professionnels soignants, comme cela existait…

Read More

Q : L’avenir de la chirurgie, c’est le robot, la télémanipulation ! Où en sommes nous réellement  Dans les années 90, des robots d’assistance à la chirurgie ont été développés sur la base des techniques utilisées dans l’industrie nucléaire : un robot réalise l’intervention, piloté à distance par le chirurgien. C’est la télémanipulation. L’opération Lindbergh réalisée le 7 septembre 2001 est sans doute la plus belle illustration de la télémanipulation puisqu’un chirurgien situé à New York a opéré une patiente située à Strasbourg. Au-delà de l’aspect spectaculaire, cette intervention marque le début de l’entrée des robots dans les blocs opératoires et du plus…

Read More

A l’issue de notre discussion, Cédric Matthews et son collègue Laurent Héliot, également Ingénieur de Recherche CNRS et directeur du Groupement de Recherche MIV (Microscopie et Imagerie du Vivant) nous ont adressé un texte que nous portons à votre connaissance. &&& La biophotonique constitue une discipline émergente depuis le début des années 2000. Elle s’adresse très directement, mais aussi de manière indirecte et plus fondamentale aux enjeux sociétaux. Elle couvre les sciences de la vie, la santé humaine (oncologie, ophtalmologie, maladies neurodégénératives, maladies cardiovasculaires…), la santé animale, l’environnement, l’agroalimentaire et la biométrie dans son acception large (sécurité des personnes et capteurs…

Read More