Premières avancées, premières victoires…

La CGT se bat depuis plusieurs années au sein du Conseil National de l’Industrie, pour la réindustrialisation de la France. La CGT Thales a pris très tôt toute sa part dans cette démarche autour de l’imagerie médicale. C’est ainsi qu’après un travail intense d’explication, d’analyse et de propositions, un projet structurant concernant l’imagerie médicale a été inclus dans l’avenant du contrat de filière industries et technologies de la santé 2021/2022.

Cette avancée majeure ouvre deux perspectives concrètes :
sur le plan national, Thales se trouve aux avant-postes pour jouer un rôle essentiel dans le déploiement de la filière santé notamment en imagerie médicale (pour rappel Thales en 2018 n’était même pas répertorié comme acteur de la filière).
sur le plan local, les projets déposés par Thales et défendus en commun avec la CGT ouvrent des perspectives pour de nouveaux développements technologiques et industriels, porteurs de création d’emplois pour le site et pour la région Grenobloise. Nous nous félicitons de la qualité du dialogue qui s’est instauré avec la direction de Moirans et de la richesse de nos échanges avec les ingénieurs et techniciens impliqués dans cette belle aventure.

Il aura fallu 9 ans de travail sans relâche de la CGT pour redonner des perspectives à une activité et à des sites menacés. Durant ces 9 ans l’idée que Thales avait un rôle à jouer dans ce domaine a fait son chemin, petit à petit, conjointement dans Thales et hors du groupe, dans des structures au sein desquelles la CGT présentait son projet (rencontres et débats dans les hôpitaux, colloques professionnels ou étatiques, présence dans des expositions…).

Finalement, ce projet structurant inscrit dans l’avenant du CSF-ITS, (Comité Stratégique de Filière Industries et Technologies de la Santé) se base en grande partie sur des projets de développement de Thales.

… qui doivent être confirmées par un réel projet de filière

Les projets pilotes déposés par Thales ont permis de concrétiser notre objectif de créer en France un centre national d’industrialisation et de prototypage d’imagerie médicale. La création de ce centre est aujourd’hui actée, reste à le réaliser. Pour la CGT tout concourt à localiser ce centre à Moirans dans les locaux actuellement libérés par Thales. Le bassin Grenoblois rassemble tous les ingrédients pour engager une large et fructueuse coopération grâce à toute la richesse de son écosystème (ST Micro Electric, Soitec, Lynred, le CEA, le CNRS, l’ILL, le CHU,…). Cet environnement permettra à Thales Moirans d’être au plus proche de toutes les innovations, de tous les projets, de tous les besoins des utilisateurs, situation propice pour développer et pérenniser les activités de l’imagerie et les emplois associés.

Reste que, les lobbyings présents dans le CSF-ITS sont loin de partager notre choix centré autour de Thales et n’hésiteront pas à tenter de s’approprier les résultats de notre travail. Une nouvelle bataille s’ouvre pour la localisation du centre et son pilotage.

Commentaires fermés.