Auteur/autrice : Imagerie d'Avenir

En effet le Ministère de l’Economie a engagé dans le cadre de la «Nouvelle France Industrielle» avec le Conseil Stratégique de Filière des Industries de Santé, une large opération de structuration et de développement des technologies de la santé (dispositifs médicaux, données de santé, médecine du futur). Cette stratégie « doit permettre de construire la carte de France productive des années 2020, au service d’une politique industrielle ambitieuse et rénovée. » Lors de la rencontre, la CGT a porté l’idée, défendue depuis 2012, que Thales pourrait être un élément fédérateur dans le secteur médical industriel. En effet Thales dispose de…

Read More

Une audition apreciée et des vues partagées Après avoir présenté le cadre dans lequel s’effectue l’audition le Président de la commission, a souligné que « l’imagerie nous intéresse au plus haut point, car, combinée à d’autres techniques, par exemple radio-isotopique, et relayée par les techniques en constante évolution de traitement informatique des images, l’imagerie permet des avancées significatives, tant au niveau diagnostic que thérapeutique. (…) Pour que ce secteur d’activité reste en France et en Europe, et qu’il puisse se développer, il faut favoriser les liens entre R&D et PME, entre soin et économie et entre activités industrielles et le…

Read More

(Transition avec le débat sur la GBU Transport où la notion de sélectivité des offres est abordée) … CGT Vous n’avez pas répondu à la question relative à la sélectivité. DIRECTION DE LA STRATEGIE Le principe de sélectivité vise à réunir les notions de croissance et de profitabilité. Pour le Groupe, il ne s’agit pas de faire du dumping pour remporter des parts de marché et constituer un carnet de commandes à marge nulle, une stratégie qui nous a conduits à la situation économique actuelle et qui a fait l’objet d’un constat fort en début de séance. Nous ne modifions…

Read More

François Hollande, lors de sa conférence de presse à l’Élysée du 5 février 2015 avait déclaré : « Le numérique sera enseigné à l’école, de l’élémentaire jusqu’en classe de terminale, avec diplômes correspondants. » Avec les dernières annonces, on pourrait ajouter : « Sous licence américaine avec un diplôme Cisco à la clef ! » En effet, non content de vendre à tout vent l’industrie française, nous nous apprêtons à livrer notre jeunesse au formatage made in USA. Manuel Valls a annoncé la signature d’un partenariat avec l’américain Cisco sous prétexte de « coopérations dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle aux métiers des réseaux numériques,…

Read More

Les moyens existent pour mettre en œuvre cette filière potentiellement créatrice d’emplois qualifiés : En premier lieu, Thales a les capacités financières pour développer une telle GBU. Le groupe vient de dépenser 500 M€ pour racheter des entreprises US (Life TV et en cours Vormétrics). Il dispose d’une réserve financière d’un milliards d’euros. Les fonds de revitalisation territoriaux1 peuvent participer à la mise en place de cette filière. Une part de ces enveloppes devrait avoir pour objet de favoriser la coordination et la valorisation de synergies entre Thales et les TPE/PME/Start-up créatrices d’emplois, sur les territoires. Les fonds de revitalisation…

Read More

Mesdames, Monsieur, En juillet 2012, la Coordination CGT Thales a rencontré le cabinet du Ministère du Redressement Productif, pour faire part de son inquiétude sur les risques de destruction d’une activité industrielle unique en France suite à la décision de vendre la branche radiologie médicale de Thales. Cette action a contribué à empêcher un nouveau gâchis puisqu’il faut rappeler que la vente en 1988 de la Compagnie Générale de Radiologie par Thomson-CSF à General Electric a permis à cette dernière de prendre pied en Europe, de devenir leader mondial et a, dans le même temps, profondément affaibli l’activité industrielle d’imagerie…

Read More

En conférence de presse à l’Élysée le 5 février 2015, François Hollande déclarait : «Le numérique sera enseigné à l’école, de l’élémentaire jusqu’en classe de terminale, avec diplômes correspondants. » On pourrait ajouter à présent « sous licence états-unienne avec un diplôme Cisco à la clef ». En effet, non content de vendre à tout vent l’industrie française, nous nous apprêtons à livrer notre jeunesse au formatage made in USA. Un loup dans la bergerie Manuel Valls a annoncé la signature d’un partenariat avec Cisco sous prétexte de « coopérations dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle…

Read More

Ce centre d’innovation technologique se situerait entre les industries de la filière et les organismes de recherche. Ce serait donc un modèle ternaire. Rien de bien révolutionnaire : nous proposons simplement de remettre en place un dispositif qui existait dans les années 1960 et qui a été à la base de brillants résultats notamment dans le ferroviaire, l’aéronautique, le spatial ou l’énergie. Le modèle des centres techniques mis en place de longue date par les branches industrielles pourrait être exploité. Des lieux de ce type existent dans d’autres pays, adaptés aux cultures économiques nationales. On les appelle Fraunhoffer en Allemagne dont…

Read More

Nous retrouvons une grande convergence de vue entre l’analyse de la CGT et la feuille de route du CSF. Ce document reconnaît la difficulté à transformer les résultats d’une recherche technologique pourtant innovante et assez structurée dans le domaine de la santé.Il reconnait également le handicap que représente l’absence d’un grand groupe français dans les Technologies de la Santé, handicap en termes de compétences économiques et en particulier pour l’exportation. En effet, il n’existe pas en France de centres technologiques d’importance dédiés à la réalisation des prototypes nécessaires pour valider les concepts et les démonstrateurs de premier niveau, souvent réalisés…

Read More

Le constat récent de l’absence d’une véritable croissance dans les activités du groupe, expliquée en grande partie par la persistance dans les schémas anciens d’un « développement basé sur les systèmes militaires et régaliens » et le  tassement des budgets militaires, doit nous conforter dans la nécessité de développer de nouvelles compétences, dans le domaine médical, mais aussi sur les aspects simulation 3D, réalité augmentée, ingénierie des systèmes complexes, réponses aux demandes sociétales… Cette ambition doit s’appuyer sur une GPEC offensive et des plans de compétences à mettre sur pied en relation avec les salariés et leurs organisations représentatives (CCE, CE…). Il…

Read More