Imagerie Médicale, Radiographie d’une industrie d’avenir

Diminuer les doses d’exposition des patients lors des examens radiologiques, parvenir à la meilleure qualité d’image possible, opérer le bond technologique que représente le passage au numérique… La branche imagerie médicale de Thales – dont un examen radiologique sur deux pratiqués dans le monde utilise les détecteurs – est un acteur majeur de telles avancées. Pourtant, Thales n’exclut pas de se séparer de ce fleuron de l’industrie française.

Nous vous invitons à lire l’étude réalisée par la CGT Thales, réagir et partager vos expériences à travers ce blog afin de participer à l’élaboration d’un dossier que nous présenterons et soutiendrons devant les groupes parlementaires et ministères dans les semaines qui viennent.

Si vous désirez nous communiquer des documents, merci de nous contacter directement.

2 commentaires pour Imagerie Médicale, Radiographie d’une industrie d’avenir
  1. Anna Répondre

    Thales a-t-il encore la possibilité de revenir sur le marché des scanners et Irm ?

  2. franck Répondre

    En ce qui concerne les IRM cela risque d’étre compliqué.Par contre pour les scanners, Thales a aujourd’hui des études de R&D qui pourraient déboucher sur des scanners révolutionnaires si il y a la volonté de le faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse email reste confidentielle. Merci d’entrer votre nom, email et votre commentaire.