Une politique industrielle pour répondre aux besoins de santé de la population

Si la recherche française s’est récemment bien structurée dans le domaine, il n’en va pas de même pour l’industrie, le niveau de transfert des technologies développées dans les laboratoires français n’est pas à la hauteur des enjeux. Ce sont essentiellement des PME et des ETI (environ 200) qui portent l’activité, dispersées et fragiles. La création d’un réseau national  a été recommandée par le CSIS, nous pensons qu’un grand groupe comme Thales a un rôle à jouer, d’autant plus légitime que la présence prépondérante de l’Etat au capital donne les moyens aux pouvoirs publics de maîtriser les logiques financières qui trop souvent supplantent les impératifs de santé publique.

Thales est en effet un acteur crédible pour prendre une place dans le secteur industriel de la filière santé en France et en Europe. De nouvelles techniques susceptibles de modifier le matériel  aujourd’hui utilisé (sources, détecteurs,…) sont en cours d’études et les technologies de l’information et de la communication développées dans le groupe, en particulier dans le domaine de la sécurité (défense et infrastructures critiques) peuvent apporter des solutions intéressantes pour la gestion des données et des images. De plus, Thales est historiquement associé à la recherche publique. Il est aussi bénéficiaire d’un Crédit Impôt Recherche très conséquent et se doit de participer plus activement au développement de nouvelles technologies en collaboration avec les organismes de recherche publics et par là même, contribuer au maintien et à la création d’emplois.

 

La CGT considère donc que le groupe Thales doit adopter une stratégie de développement industriel plus offensive permettant d’intégrer des idées nouvelles, de proposer des champs d’exploration alternatifs en extrayant du militaire un certain nombre de savoir-faire, ce qui permettrait du même coup de s’adapter à la baisse du budget de défense.  Cette stratégie conduirait le groupe à adapter ses capacités en hautes technologies pour répondre aux défis de la santé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email reste confidentielle. Merci d’entrer votre nom, email et votre commentaire.