Notre solution rejoint les propositions du Collectif Confédéral Recherche UGICT-CGT 

— ESR/Monde Économique, juin 2013

Transformer les Pôles de Compétitivté actuels en véritables Pôles de Coopération et de Développement territorial au service du fonctionnement de l’interface recherche- industrie !
Le principal objectif de ces pôles de coopération et de développement territorial serait de permettre aux PME-PMI-ETI, qui disposent de peu de moyens (financements, capacités, temps…) à consacrer à la recherche de moyen et long terme, d’accéder aux fruits de ce type de recherche et aux compétences nécessaires. Il s’agirait d’y développer une activité de recherche collaborative, en régions, entre le monde économique, l’Enseignement Supérieur et la Recherche, les centres techniques industriels, dans le cadre d’une gouvernance équilibrée, qui offrirait une place significative aux PME-PMI-ETI et aux représentants des salariés.


Au niveau des pôles pourront ainsi être évalués, les besoins d’expertise, de supports technologiques ou scientifiques des entreprises, de même que l’ensemble des connaissances disponibles. Ils participeraient aussi à l’évaluation des grands axes de recherche dans les domaines qui les concernent, sans toutefois en imposer les orientations.

La filiére dispositifs médicaux et technologies de la santé, nous donne l’occasion, comme nous le developpons dans ce bulletin, de prendre les choses par le «bon bout». Thales, leader de l’éléctronique en France, aurait un rôle majeur à jouer  dans ces Pôles de Coopération que nous appelons de nos voeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email reste confidentielle. Merci d’entrer votre nom, email et votre commentaire.