La branche imagerie médicale de Thalès

Rattachée à Thales Electron Devices (TED) qui regroupe aussi les activités d’hyperfréquences spatiales, militaires et industrielles de RFMS, la branche imagerie médicale du groupe comprend plusieurs sociétés :

  • XRIS dont Thales détient 100% du capital emploie 300 salariés et déploie une activité essentiellement tournée vers le conventionnel ainsi qu’une activité numérique en synergie avec Trixell et CMT ;
  • Trixell, fruit d’une joint-venture impliquant Thales (51% du capital), Philips et Siemens détenant chacun 24,5% du capital. L’entreprise emploie 470 salariée et développe une activité dans le numérique. Le pacte d’actionnaires lui interdit de vendre ses détecteurs à d’autres clients que les trois partenaires eux-mêmes ;
  • Stet, dont Thales détient 51% du capital est basée à Shanghai, en Chine, où elle réalise des produits conventionnels pour le marché chinois, XRIS fournissant une partie des éléments nécessaires à sa production ;
  • CMT, dont Thales est seul actionnaire, est implanté en Israël et emploie 120 salariés. Le principal client de son activité numérique (en synergie avec XRIS) est Toshiba Medical Systems ;
  • Enfin DPIX, installé à Colorado Springs (USA), allie Thales (20% du capital), Philips (20%), Siemens (20%), Varian (40%) et emploie 250 salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email reste confidentielle. Merci d’entrer votre nom, email et votre commentaire.